Boissons énergisantes

Réalités canadiennes

Des boissons énergisantes sont vendues au Canada depuis plus d'une décennie et sont offertes dans plus de 170 pays, y compris les États-Unis, le Royaume-Uni, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et l'ensemble des États membres de l'Union européenne.

Les faits

Qu’est-ce qu’une boisson énergisante?

Les boissons énergisantes sont des boissons fonctionnelles susceptibles de plaire à un large éventail de personnes. Les boissons énergisantes sont des boissons fonctionnelles conçues pour les personnes à la recherche d’un produit qui procure un surcroît de stimulation mentale et physique pendant une courte période.

Même si la plupart des boissons énergisantes contiennent en moyenne moins de caféine qu'une tasse de café de même taille, les fabricants de boissons énergisantes n’en recommandent pas la consommation aux enfants, aux femmes enceintes ou allaitantes, ou aux personnes sensibles à la caféine. Cette mise en garde figure sur l'étiquette des boissons énergisantes, conformément aux règlements de Santé Canada.

Comment savoir ce que contient dans ma boisson énergisante?

Sur l’étiquette des boissons énergisantes, on retrouve une foule de renseignements pour les consommateurs. L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) voit à l'application de cette exigence de Santé Canada.
Les consommateurs peuvent facilement vérifier ce qui suit sur l'étiquette, notamment :

La quantité totale de caféine, de toute provenance

La liste de tous les ingrédients

Un tableau de la valeur nutritive indiquant le nombre de calories et la quantité d’autres nutriments dans le produit

L’information sur les allergènes, le cas échéant

Visitez le site Web des fabricants de boissons énergisantes pour des informations plus détaillées sur leurs boissons.

Quelle est la teneur en sucre d’une boisson énergisante?

Les boissons énergisantes sont offertes en versions régulières et sans sucre. Les teneurs en sucre peuvent varier, mais dans les versions régulières, elle est sensiblement la même que dans un volume équivalent d’autres boissons édulcorées. Comme d’autres boissons et aliments de consommation courante, l’information sur les nutriments et les ingrédients (y compris la teneur en sucre) figure dans le tableau de la valeur nutritive et dans la liste des ingrédients au dos de l’étiquette.

Les boissons énergisantes et les concentrés énergisants, c’est du pareil au même?

Les concentrés énergisants ne sont pas des boissons énergisantes. Ces autres produits ne sont pas considérés comme des boissons énergisantes caféinées par Santé Canada, et sont réglementés en tant que produits non alimentaires. Les concentrés énergisants sont généralement de plus faible volume et, en moyenne, ont une concentration de caféine supérieure à 3 000 mg/litre, soit 8 à 10 fois la concentration qu’autorise Santé Canada dans les boissons énergisantes caféinées.

Ingrédients des boissons énergisantes

Que contient une boisson énergisante?

Les boissons énergisantes vendues au Canada peuvent contenir certains des ingrédients suivants :

Caféine

La caféine est consommée sans danger, sous plusieurs formes, depuis des milliers d’années. La caféine est l’un des ingrédients les plus étudiés de toutes les denrées alimentaires. Que la caféine soit ajoutée à un produit (comme dans les boissons énergisantes) ou d’origine naturelle (comme dans le café ou le chocolat) et qu’elle soit consommée chaude ou froide, il n’y a aucune différence chimique. En fait, les effets sont identiques. Cela signifie que la consommation d’une boisson énergisante aura le même effet sur les taux de caféine dans le sang et les mêmes effets physiologiques qu’un café dont la teneur en caféine est comparable.

Au Canada, environ 90 % de la caféine consommée provient du café et du thé.

Guarana

Comme plus de 60 plantes sur la planète, les graines de guarana contiennent naturellement de la caféine.

Ginseng

Le ginseng est une herbe vivace. De nombreuses cultures ajoutent du ginseng au thé depuis des centaines d’années.

Vitamines B

Les vitamines B sont présentes naturellement dans les aliments que nous consommons, comme les fruits de mer, les graines et la viande.

Édulcorants

Les boissons énergisantes contiennent des édulcorants caloriques, faibles en calories ou exempts de calories. Les consommateurs disposent donc d’un éventail de choix.

Taurine

La taurine est un amino-acide présent naturellement dans le corps humain, ainsi que dans des aliments courants comme les fruits de mer et la volaille.

Les organismes de réglementation de la santé à l’échelle internationale ont déterminé que la taurine, aux niveaux que l’on retrouve généralement dans les boissons énergisantes, n’a pas d’interaction négative avec la caféine et n’en augmente pas les effets sur le système cardiovasculaire ou le système nerveux central ni sur le niveau d’hydratation de l’organisme.

Les faits

Les boissons énergisantes sont des boissons fonctionnelles susceptibles de plaire à un large éventail de personnes. Certaines personnes s’en servent comme un remontant, le matin, à la place du café. Pour d’autres, c'est un choix de boisson parmi d’autres, qu’ils peuvent consommer pour varier, pour la caféine ou simplement par plaisir.

Même si la plupart des boissons énergisantes de consommation courante contiennent environ la même quantité de caféine qu’une tasse de café maison de même taille et environ la moitié de celle d’un café de même taille dans un café-bar, les principaux fabricants de boissons énergisantes n’en recommandent pas la consommation aux enfants, aux femmes enceintes ou allaitantes ou aux personnes sensibles à la caféine. Cette information figure sur l'étiquette des boissons énergisantes, conformément aux règlements de Santé Canada.

Les faits

Les boissons énergisantes sont des boissons non alcoolisées. Il est important de noter qu'en vertu de son Code de commercialisation des boissons énergisantes, l'Association canadienne des boissons n’encourage pas la consommation de boissons énergisantes mélangées à de l'alcool.

L'ensemble des résultats de recherche, y compris ceux des récentes évaluations des risques réalisées par l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et le Committee on Toxicity du Royaume-Uni, donnent à penser que le fait de combiner caféine et alcool ne constitue pas un problème sur le plan de l’innocuité et ne réduit pas ni ne modifie la perception de l'intoxication due à l'alcool.

Des liens vers l'étude de l'EFSA, ainsi que vers les rapports de Santé Canada et du Committee on Toxicity du Royaume-Uni qui traitent de ces résultats, se trouvent dans la section Ressources.

Foire aux questions

Le saviez-vous?

Santé Canada a effectué une évaluation des risques associés aux boissons énergisantes caféinées en 2013 et a conclu que la consommation d’une boisson énergisante type de 500 ml n’est pas de nature à constituer un risque pour la santé de la population adulte en général. Santé Canada a également conclu que, pour les adolescents de 12 à 18 ans, la teneur en caféine de 250 à 500 ml d’une boisson énergisante type (80 à 160 mg de caféine) serait peu susceptible de présenter un risque aigu pour la santé.

Le saviez-vous?

Une boisson énergisante type de 500 ml contient 160 mg de caféine, alors qu’une boisson énergisante de 250 ml contient 80 mg de caféine. Les deux ont une teneur en caféine de 0,32 mg/ml, soit environ la moitié de la caféine d’une tasse de même taille dans un café-bar, qui contient généralement environ 330 mg de caféine par 500 ml.

Le saviez-vous?

Les fabricants de boissons énergisantes s’engagent à fabriquer, commercialiser et étiqueter leurs produits de façon responsable, et toutes leurs boissons comportent une étiquette informative sur la teneur en caféine, ainsi qu’un tableau de la valeur nutritive. Les membres de l’ACB se conforment volontairement au Code de commercialisation des boissons énergisantes, qui souligne notre engagement à ne pas faire la publicité des boissons énergisantes auprès des enfants et à ne pas les vendre dans les écoles de la maternelle à la 12e année.

Le saviez-vous?

L’Association canadienne des boissons et ses membres estiment qu’en matière de caféine, il est important que toutes les sources soient considérées sur un pied d’égalité. La caféine, c’est de la caféine, qu’elle se retrouve dans un café, un thé, une boisson gazeuse ou une boisson énergisante.

Le saviez-vous?

Les étiquettes des boissons énergisantes contiennent une foule de renseignements pour les consommateurs. Les grandes boissons énergétiques divulguent volontairement la quantité totale de caféine par cannette/bouteille, de toutes origines. Pour les contenants de plusieurs portions, la quantité totale de caféine est indiquée par portion (p. ex., « Teneur en caféine : Xx mg/355 ml; yy mg/par cannette »). En outre, les principales boissons énergisantes affichent volontairement des mises en garde comme « Ce produit n’est pas destiné (ou recommandé) aux enfants, aux femmes enceintes ou allaitantes (ou aux personnes) sensibles à la caféine ».

Le saviez-vous?

Infusé à froid, le café a tendance à contenir de plus fortes concentrations de caféine que le café préparé avec de l’eau tiède ou chaude, et certainement plus de caféine que la plupart des boissons énergisantes courantes. En effet, le temps de trempage prolongé entraîne une hausse du taux de caféine, qui est souvent plusieurs fois supérieur à celui d’une boisson énergisante.

Le saviez-vous?

La taurine, un ingrédient couramment utilisé dans les boissons énergisantes, est un amino-acide présent naturellement dans le corps humain, ainsi que dans des aliments courants comme les fruits de mer et la volaille.

Les organismes de réglementation de la santé à l’échelle internationale ont déterminé que la taurine, aux niveaux que l’on retrouve généralement dans les boissons énergisantes, n’a pas d’interaction négative avec la caféine et n’en augmente pas les effets sur le système cardiovasculaire ou le système nerveux central ni sur le niveau d’hydratation de l’organisme.

Innocuité des boissons énergisantes

Les boissons énergisantes sont vendues et consommées en toute sécurité depuis plusieurs décennies et sont disponibles dans plus de 170 pays, y compris le Canada, les États-Unis, le Royaume-Uni, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et l'ensemble des États membres de l'Union européenne.

L’innocuité des boissons énergisantes de consommation courante a été reconnue par les autorités sanitaires mondiales, y compris la FDA aux États-Unis, Santé Canada, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et les Normes alimentaires Australie/Nouvelle-Zélande (FSANZ).

Santé Canada

Dans son évaluation des boissons énergisantes menée en juin 2013, Santé Canada concluait :

  • Pour les adultes en bonne santé, un apport quotidien en caféine de 400 mg, toutes sources confondues, n'est pas associé à des effets néfastes sur la santé.
  • Quelle est la teneur en caféine de ma boisson? Découvrez-le ici.
  • Pour les adolescents de 13 à 18 ans, Santé Canada a suggéré de limiter l’apport quotidien en caféine à 2,5 mg par kilogramme de poids corporel.

U.S. Food & Drug Administration (FDA)

Au cours des dernières années, la FDA a étudié en profondeur l’innocuité et la consommation des boissons énergisantes, notamment en commandant une étude sur la consommation de boissons caféinées et en autorisant l'Institute of Medicine (IOM) à organiser un atelier public de deux jours sur la caféine dans les aliments et les suppléments nutritionnels. L'étude a confirmé que la consommation globale de caféine n'a pas augmenté depuis l'arrivée des boissons énergisantes sur le marché américain et que les boissons énergisantes ne représentent qu'une faible proportion de la consommation quotidienne de caféine des consommateurs américains, même chez les enfants et les adolescents.

Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA)

En Europe, l'EFSA étudie de manière approfondie les boissons énergisantes depuis plus de 15 ans et a confirmé à plusieurs reprises l’innocuité des ingrédients qu’elles contiennent. En 2015, l'EFSA a publié son avis scientifique sur l'innocuité de la caféine :

  • Il n'existe aucune preuve scientifique et factuelle généralement acceptée selon laquelle la taurine et la D-glucurono-y-lactone (deux ingrédients couramment utilisés dans les boissons énergisantes) interagissent négativement avec la caféine ou intensifient ses effets sur le système cardiovasculaire, le système nerveux central ou le degré d'hydratation du corps aux doses habituellement présentes dans les boissons énergisantes.
  • Chez les adultes en bonne santé, une dose unique de caféine pouvant atteindre 200 mg, quelle qu'en soit la source alimentaire, n'est pas associée à des effets indésirables sur la santé. Un apport quotidien en caféine allant jusqu'à 400 mg, quelle qu'en soit la source alimentaire, n'est pas non plus associé à des effets néfastes pour la santé de cette population.
  • Chez les enfants (de 3 à 10 ans) et les adolescents (de 10 à 18 ans), une dose unique d'au plus 3 mg de caféine (provenant de n'importe quelle source alimentaire) par kilogramme de poids corporel n'est pas associée à des effets indésirables pour la santé. C'est également la dose quotidienne de caféine recommandée par l'EFSA pour cette population.

Engagements volontaires au Canada

Les entreprises membres de l'Association canadienne des boissons (ACB), qui représentent la majorité des boissons énergisantes vendues au Canada, appuient un engagement responsable envers la fabrication, la commercialisation et la consommation de leurs produits. Les entreprises membres de l'ACB adhèrent volontairement au Code de commercialisation des boissons énergisantes qui précise, notamment, qu’on ne doit pas faire la publicité des boissons énergisantes auprès des enfants et à ne pas les vendre dans les écoles de la maternelle à la 12e année.

Étiquetage

Les étiquettes des boissons énergisantes contiennent une foule de renseignements pour les consommateurs. Certains de ces renseignements constituent une obligation en vertu de la loi alors que d’autres sont fournis volontairement par les grands fabricants de boissons énergisantes, conformément aux lignes directrices de l’ACB. Les consommateurs peuvent facilement obtenir les renseignements suivants, notamment, en lisant l’étiquette :

  • la quantité totale de caféine provenant de toutes les sources;
  • tous les ingrédients (exigence de la loi canadienne).

Pour d’autres faits ou renseignements sur les boissons énergisantes, consultez la foire aux questions ou « Les faits ».

Réglementation des boissons énergisantes au Canada

Les boissons énergisantes étant réglementées par Santé Canada comme des aliments, elles se conforment à toutes les dispositions relatives à l'étiquetage nutritionnel, ainsi qu’à diverses exigences propres au produit. Les étiquettes doivent être conformes aux règlements de l'ACIA et de Santé Canada, doivent explicitement indiquer que les boissons énergisantes ne sont pas recommandées pour les enfants, les femmes enceintes ou allaitantes ou les personnes sensibles à la caféine, et doivent préciser la consommation quotidienne maximale.

Santé Canada a limité la concentration de caféine permise dans les boissons énergisantes à 400 mg par litre. Autrement dit, la boisson énergisante type, soit un contenant de 250 à 500 ml, contient de 80 à 180 mg de caféine. Toutes les boissons énergisantes vendues au Canada doivent respecter ces paramètres.

Une boisson énergisante type contient de 80 à 180 mg de caféine.

Moins de 400 mg de caféine par litre.

Ressources

Contact

Si vous avez d’autres questions sur l’industrie canadienne des boissons énergisantes, veuillez communiquer avec nous!